• LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Pour cette nouvelle production, j'ai choisi d'aborder une gamme qui m'est particulièrement chère, celle des SilverHawks. C'est également l'occasion de proposer dans la Gazette du Jouet Vintage une nouvelle licence pour notre index. Évoquer les aigles d'argent c'est parler fatalement du milieu des années 80, l'âge d'or de l'action figure comme je m'amuse à dire souvent.

    Les SilverHawks vont donc s'inscrire dans une époque où les codes et les thèmes nous sont finalement très familiers, en tout cas concernant un bon nombre de points. Je te propose donc aujourd'hui pour commencer un petit aperçu global et très bref de la licence des aigles d'argent. J'aborderai ensuite spécifiquement le personnage de Copper Kidd, le génie en mathématiques. Je terminerai par sa déclinaison plastique présentée en carte noire européenne.

    Attachez vos ceintures, nous décollons immédiatement pour la fabuleuse galaxie de Limbo. Bonne lecture à tous !

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!

     

     

    Les aigles d'argent 

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Je ne vais pas revenir sur ce que j'ai déjà écrit concernant la licence SilverHawks mais je me dois cependant de rappeler rapidement quelques points qui me semblent essentiels. D'abord la thématique de fond, celle des volatiles, est bien entendu omniprésente. L'univers futuriste de la série animée est très riche, avec une dichotomie, plus au moins évidente, entre archaïsmes et technologies. Autre thématique très présente dans l'œuvre SilverHawks, la cybernétique, avec des personnages biomécaniques particulièrement réussis. Le travail des designers est vraiment remarquable. Citons bien entendu Bob Camp ainsi que Michael Germakian

    Le design très stylisé des SilverHawks est, entre autres, basé sur une asymétrie entre les parties corporelles humaines et celles mécaniques. Concernant le modèle des groupes en opposition, celui de Quicksilver ainsi que celui de Mon*Star, les profils qui les composent restent dans la plus pure tradition des années 80 : une figure féminine, un homme fort, un leader plus âgé etc...

    Enfin, la gamme de jouets SilverHawks, simplement magnifique, est composée d'action figures avec de grandes surfaces chromées ainsi que des ailes en tissu pailleté. Les petites action features  ont par ailleurs une place importante, apportant de la jouabilité tout en compensant des articulations limitées. On rappellera, entre autres, le déploiement des ailes pour les SilverHawks, les têtes interchangeables de Mon*Star ou encore les scies circulaires fonctionnelles de Buzz-Saw.

    En dernière instance, j'évoque les proportions très hétérogènes des figurines articulées SilverHawks, évitant ainsi d'obtenir une gamme trop linéaire. 

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!

      

    Un jeune prodige 

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Le personnage de Copper Kidd, à travers l'oeuvre animée SilverHawks, suggère de nombreuses porosités avec d'autres licences animées. Je reviendrai sur ce point dans quelques lignes. Le profil de Copper Kidd est à la fois atypique mais il s'inscrit également dans la plus pure tradition des protagonistes que je qualifierai de "compagnons". 

    Notre jeune génie en mathématiques est présenté comme un volontaire ayant rejoint le projet SilverHawks. Premier point remarquable, le statut d'étranger relatif à Copper Kidd. En Effet, ce dernier ne vient pas de la Terre mais d'une planète lointaine, celle des Mimes. Ce dénominatif est d'ailleurs en corrélation directe avec le statut muet initial du petit génie. Cependant, grâce aux modifications apportées par ses parties cybernétiques, Copper Kidd pourra s'exprimer via une sorte de boîte vocale. Même s'il est désormais capable de communiquer avec des mots,  le jeune génie utilisera très souvent des mimiques, des sifflements ou encore des expressions faciales très différentes.

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Second point remarquable, Copper Kidd arbore un profil plutôt espiègle, malin, moqueur, en adéquation parfaite avec son statut d'enfant. À l'instar d'un petit primate agile, il se déplace et tourne habilement en dérision ses opposants. Le commandant Stargazer sera d'ailleurs assez souvent victime des taquineries de Copper Kidd. Ce caractère très "clownesque" est en parfaite adéquation avec le design du petit génie : le nez rouge, la peau blanche, les yeux avec le marquage vertical ou encore la couleur vive orangée. 

    En termes de compétences, outre son intelligence ainsi que son agilité, Copper Kidd sera capable de lancer des disques à la façon de boomerangs. Les traditionnelles spécificités techniques indissociables des SilverHawks sont également présentes : la protection amovible du visage, les lasers des épaules, les propulseurs aux talons et bien sûr les ailes qui se déploient. D'autres points sont à mettre en évidence concernant Copper Kidd, comme son interaction avec Quicksilver ou encore un certain profil "ingénieux" via, entre autres, ses rollers

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!

     

     Des profils récurrents 

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!J'évoquais précédemment plusieurs symétries entre Copper Kidd et d'autres personnages animés issus de la décennie 80. En effet, si on examine les différentes productions jeunesse relatives à cette période, de nombreux concepts sont à mettre en perspective. En première instance, la condition d'enfant. Il était monnaie courante de retrouver dans les groupes identitaires un personnage beaucoup plus jeune que les autres protagonistes.

    Ainsi je peux citer spontanément Flora dans Jayce et les Conquérants de la Lumière, Time Stopper, l'alter ego de Copper Kidd pour les vilains de Limbo, les jumeaux Wilykit et Wilykat chez les Cosmocats ou encore Scott Trakker pour M.A.S.K. Bronc et Angel issus de la licence TigerSharks s'inscrivent également dans la thématique. 

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Ensuite évoquons la dimension humoristique. Quelques lignes auparavant j'abordais le caractère "clownesque" de Copper Kidd à la fois en termes de design mais également sur le plan comportemental. Ce concept était récurent dans les années 80 avec de nombreux petits personnages aussi maladroits qu'espiègles. Je peux mentionner Oon, l'inséparable compagnon de Jayce, Orko pour les Maîtres de l'Univers ou encore T-Bob dans la licence M.A.S.K.

    Bien d'autres porosités sont à mettre en lumière, comme le statut "étranger" au groupe identitaire initial, le mode d'expression ou encore l'agilité (je pense notamment à Loo-Kee, Wilykit et Wilykat ainsi qu'à Orko). Passons à la suite, je reviendrai plus précisément sur ces thèmes dans une autre production. 

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!

     

    Plusieurs cartes au menu

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Les SilverHawks c'est une série animée destinée à vendre des jouets. Je profite de cette production pour apporter quelques dates importantes concernant précisément les déclinaisons plastiques. Certaines erreurs ou approximations sont disséminées un peu partout sur la toile. J'ai moi-même écrit auparavant des choses imprécises. 

    Alors 1986 correspond au dépôt légal de la licence SilverHawks mais aussi à la diffusion du dessin animé aux États-Unis. C'est également l'année de production concernant les premiers jouets. À mon sens, aucune déclinaison plastique n'est commercialisée en 1986. L'année 1987 sera la première période officielle du lancement de la gamme de jouets si on se réfère au catalogue promotionnel Kenner officiel. 

    Le Sprinthawk sera par conséquent distribué en 1988 dans la seconde série de jouets. Une partie de celle-ci restera à l'état de prototypes malheureusement. En France, la série animée SilverHawks a été diffusée assez tardivement, je ne pense pas avant 1988. Nous avons probablement eu les jouets début 1988. Difficile d'être précis. 

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Plusieurs conditionnements existent quant aux blisters : les cartes américaines et canadiennes dites bleues. Il existent pour les éditions U.S. deux tirages bien spécifiques. Ensuite les "black cards" européennes, celles que nous avons connu en France

    Les cartes noires ont au moins trois lieux de provenance en termes de production : la Chine, Macao et Taïwan. Les qualités des cartes seront très inégales. Ci-dessous un exemplaire de Copper Kidd en black card européenne. Il s'agit d'une production "Made in Taïwan" comme le sticker doré sur le cardback l'indique. Le dos du blister illustre tous les jouets de la série 1. La sobriété des cartes européennes SilverHawks met particulièrement en valeur le jouet contenu. 

    En dernière instance et pour rappel, les "black cards" SilverHawks ont été distribuées en Angleterre. La double traduction des textes et la présence du petit triangle à tête de lion l'attestent. 

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!

     

     Copper Kidd et May-Day

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!En ce qui concerne la figurine articulée de Copper Kidd et bien c'est une réussite. Très fidèle à l'animé, le jouet présente de larges parties chromées très esthétiques. Premier point notable, l'asymétrie relative aux aigles d'argent. En effet, l'armure cybernétique de Copper Kidd ne recouvre pas la totalité de son corps, laissant la main gauche sous sa forme naturelle. Ce procédé, très stylé, est indissociable de la licence SilverHawks

    Seconde particularité, l'action feature. En pressant sur les jambes de Copper Kidd, les bras s'étendent permettant ainsi le déploiement des ailes. Celles-ci sont réalisées dans un tissu pailleté du plus bel effet. Il faudra réarmer les bras manuellement afin de pouvoir réitérer l'opération. 

    Enfin mentionnons la présence d'un accessoire, le compagnon/arme, May-Day. L'action feature de ce dernier, atypique, consiste à souffler dans la queue du volatile afin de générer un sifflement évoquant ceux produits par Copper Kidd dans l'œuvre animée. N'y voyez aucune autre interprétation... Ce n'est qu'un sifflet !

    Malgré toutes ces originalités, on regrettera le manque d'articulations concernant Copper Kidd. C'est un peu le problème récurrent des aigles d'argent. Ensuite le nez de notre jeune prodige ne présente pas de peinture rouge. Ceci n'enlève rien au charme du jouet. En dernière instance, il faut rappeler les prototypes relatifs à Copper Kidd qui n'ont jamais connu la commercialisation : le Copper Racer, une sorte de "roadster" spatial, ainsi que Copper Kidd version Laser Discs

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!! 

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!!Voilà ce que je peux dire concernant Copper Kidd. Encore une très belle réalisation relative à la licence SilverHawks. Je me dois, avant de clore cette mise à l'honneur, d'évoquer le caractère pédagogique indissociable de nos personnages enfantins "made in eighties".

    L'esprit préventionniste et puritain de la culture américaine a permis de démystifier les pires forces maléfiques afin de distiller, en filigrane, une certaine morale.

    De manière beaucoup plus nette, des mises en garde ainsi que des séquences à but instructif étaient utilisées à la fin des dessins animés de la décennie 80. Ainsi, Copper Kidd nous faisait découvrir l'astronomie. Mais citons également les interventions finales de Sophie et Fino dans l'Inspecteur Gadget, celles de T-Bob et Scott Trakker dans M.A.S.K. ou encore le petit documentaire qui clôturait les épisodes des Mystérieuses Cités d'Or.

    En espérant que tu as passé un bon moment de lecture, je te dis à très bientôt pour d'autres analyses relatives à nos jouets des années 80 et 90. 

     

    LE GÉNIE DE LA PLANÈTE DES MIMES !!! (Kenner 1987)

     


    4 commentaires
  • Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !Salut les amis c'est Géo Trouvetou ! Aujourd'hui avec Filament je te propose de partir en croisade contre ces infâmes étiquettes qui peuvent nuire à la beauté d'un joli packaging.

    J'ai souvent croisé plusieurs personnes ayant essayé de les retirer sans mal. De peur d'arracher une partie de la carte, ils ont généralement abandonné. C'est pourquoi je vais te donner quelques astuces afin d’ôter les étiquettes proprement.

    Sans plus attendre c'est maintenant qu'on s'y colle ! Ha ha ha...

     

    Trucs & Astuces #01 : Les Ultraviolets !

     

    Faire la part des choses

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !En préambule, il est important de rappeler que certaines personnes aiment conserver les étiquettes, apportant un charme d'antan au conditionnement. Décoller systématiquement ses étiquettes n'est pas une règle universelle. Les stickers, comme les appellent les anglo-saxons, peuvent avoir diverses fonctions et différentes tailles sur un packaging.

    Les plus répandues sont généralement les étiquettes de prix, celles-ci sont parfois appréciées pour la valeur en Francs que le jouet représentait. Pour ma part, je ne trouve aucun intérêt à conserver une étiquette en Euro sur un jouet du siècle dernier. La conservation d'un prix est forcément liée à un affect personnel, il n'est donc pas logique non plus de préserver une étiquette comportant une devise qui nous est étrangère.

    On retrouve des stickers informatifs sur certains packagings, essentiellement sur des blisters  standardisés au sein d'une gamme. Ces étiquettes sont souvent collées sur la bulle, apportant une information concernant le nom du personnage, sa faction, un bonus promotionnel additionnel ou encore une référence au support télévisé dédié. Ces stickers font partie intégrante du conditionnement, les enlever serait une erreur et dénaturerait le packaging.

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !La dernière catégorie d'étiquette est celle des reconditionnements. Qu'est ce qu'un reconditionnement ? C'est tout simplement un packaging redistribué dans un pays auquel il n'était pas initialement destiné. Les conditionnements étant généralement dans une langue étrangère, des stickers sont appliqués par le distributeur local. Ces derniers mentionnent généralement la conformité aux normes de sécurité du pays, le logo du distributeur s'il diffère de celui imprimé sur le conditionnement ou encore certaines traductions des textes initiaux. Cette méthode était souvent utilisée pour réapprovisionner des stocks dans l'urgence, ou à redistribuer des invendus dans un autre pays voire implanter une gamme à moindre coût pour tester un nouveau marché. Certains pays comme l'Italie importaient des éditions étrangères afin de ne pas être dépendants des stocks imposés par les grossistes, les reconditionnant et les distribuant sur leur territoire.

    Les étiquettes de reconditionnement sont souvent les plus imposantes, elles peuvent apporter beaucoup d'informations sur la provenance du jouet. Il peut être utile de les conserver ou de les retirer pour obtenir une édition du pays d'origine.

     

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !

     

    Chaud devant !

    Trucs & Astuces #01 : Les Ultraviolets !Il existe différentes méthodes pour retirer des étiquettes. On peut retrouver des cas similaires notamment dans le retrogaming. Certains utilisent des stylos spécialement faits pour retirer les petites étiquettes. La chose à ne surtout pas faire est d'essayer de l'ôter directement avec les ongles, en général l'arrachement est assez immédiat (1).

    Pour des petits formats comme celle des prix, on peut utiliser l'essence de térébenthine ou de l'essence F en imprégnant l'étiquette puis en la grattant délicatement. Ce liquide gras dissout la colle et permet de retirer sans dommages le petit papier. Il est préférable d'utiliser cette technique pour des étiquettes relativement sèches, celles-ci étant souvent solidement collées au carton.

    Pour des étiquettes plus imposantes, je recommande l'utilisation d'un sèche-cheveux (2). En effet, la chaleur dilate la colle ce qui facilite grandement le décollement sans arracher le carton. Faites tout de même attention à l'orientation de votre sèche-cheveux, celui-ci pouvant déformer la bulle d'un blister.

     

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !

     

    Selon l'état et la qualité de l'étiquette ou bien du carton, il faut chauffer dans un premier temps l'autocollant avant de commencer à décoller un bord. Vous pouvez utiliser un ongle ou une lame fine comme un scalpel à lame plate par exemple (3), afin d’ôter une partie suffisamment grande pour continuer délicatement avec les doigts (4). Vous pouvez chauffer en même temps que le décollement ou alterner les deux par phases. La patience est de rigueur pour cette exercice afin d'éviter d'arracher le carton. S'il reste un résidu de colle (5), il suffit de passer un coup de chiffon avec de l'essence à la térébenthine ou de l'essence F (6), quelques coups de feutre pour retoucher les petites imperfections et vous avez un blister propre.

     

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !

     Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes ! 

     

    Trucs & Astuces #02 : Les étiquettes !Ces méthodes ne peuvent pas garantir une efficacité à 100%. Trop de paramètres sont à prendre en compte entre l'état du packaging, l'état de l'étiquette ainsi que la qualité de son papier ou de sa colle. Un carton très sec aura tendance à se déchirer par petites sections ou rester ancré à la colle de l'étiquette par exemple. Il faut savoir identifier les cas que l'on a sous les yeux afin d'opter pour le bon processus de décollement.

    Le sèche-cheveux est tout aussi efficace pour enlever les scotchs ingrats qui ne scellent plus une boite. 

    J'espère que ces astuces t'aideront à enlever délicatement ces vilaines étiquettes ! Si toi aussi tu connais des techniques, des méthodes n'hésite pas à venir les partager via les commentaires de cette rubrique. L'idée est vraiment de générer une entraide ainsi qu'un échange d'information. À très bientôt !

     

    Trucs & Astuces #01 : Les Ultraviolets !


    2 commentaires
  • FLASH INFO !!! LA MOTO FUSÉE DE VINNIE (Galoob 1993)

     

    En direct du garage Last Chance !

    FLASH INFO !!! LA MOTO FUSÉE DE VINNIE (Galoob 1993)Nouveaux arrivages au garage de Charley ! En effet, j'ai pu acquérir deux motos Biker Mice From Mars dans leurs conditionnements français. Ces boîtes sont scellées et viennent rejoindre la Moto Fusée que j'avais récupéré l'année dernière. L'inconvenant de ces boîtes à fenêtre est que le rhodoïd est fragile, souvent marqué par le stockage des années comme c'est le cas sur le Chopper. Ce sera sûrement l'occasion pour Géo Trouvetou de vous faire un petit tutoriel concernant le remplacement d'un rhodoïd.

     

    FLASH INFO !!! BIKER MICE FROM MARS (Galoob 1993 - 1994)

    FLASH INFO !!! BIKER MICE FROM MARS (Galoob 1993 - 1994)

     

     

    FLASH INFO !!! BIKER MICE FROM MARS (Galoob 1993 - 1994)L'arrivage des deux engins mécaniques est ponctué d'un petit blister en édition française de la série Les Combattants de la Liberté. Il s'agit de Throttle dans un style très militarisé. Je ne m'étale pas trop sur ces arrivages car de futures reviews sont prévues dans les colonnes de la Gazette afin de créer une rubrique dédiée aux Motards de l'Espace !

     

    FLASH INFO !!! BIKER MICE FROM MARS (Galoob 1993 - 1994)FLASH INFO !!! BIKER MICE FROM MARS (Galoob 1993 - 1994)


    10 commentaires
  •   

    Les grandes vacances

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"Quand j'étais petit, une période de l'année relative au calendrier scolaire était particulièrement attendue, celle des grandes vacances. Synonyme de l'arrêt des devoirs et autres leçons quotidiennes, cette alternance estivale était la conjoncture de plusieurs éléments appréciables : deux mois quasi complets dédiés aux loisirs avec de longues journées ensoleillées.

    Dans mon cas, le "cahier de vacances" comme nous l'appelions était toujours dans les parages... Mais qu'importe, bien d'autres compensations allaient me faire accepter les tables de multiplication et autres exercices grammaticaux de l'été. 

    En effet, le mois d'août reposait sur deux piliers de mon enfance. En première instance, celui de mon anniversaire. Une occasion parmi tant d'autres d'obtenir un jouet. Ensuite août résonnait comme le départ pour la montagne. J'avais la chance de partir respirer le "bon air" cycliquement chaque année. Mon amour de la nature est d'ailleurs né de mes péripéties montagnardes... Les cabanes, l'odeur des bois, les feux de camps avec leurs pommes de terre braisées restent de manière indélébile inscrits dans ma mémoire. 

     

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"

     

    Le cadeau d'anniversaire

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"Chaque année durant le mois de juillet, et avant de partir dans notre petit village frontalier à la Suisse, ma mère ainsi que ma grande sœur prenait le temps d'acheter mon cadeau d'anniversaire et ce pour une raison bien précise. Il n'y avait qu'une seule boutique de jouets locale à cinq kilomètres du village de vacances et on y trouvait pas nécessairement toutes les références en vogue. 

    C'était aussi l'occasion que je choisisse moi-même mon cadeau évitant ainsi certaines déceptions. J'avais jeté mon dévolu cette année là, autour de 1987 je dirais, sur un coffret contenant quatre robots insectoïdes. J'avais littéralement craqué sur le concept puisque dès l'enfance les insectes et les reptiles me fascinaient. Un modèle contenu dans le conditionnement avait largement contribué à l'achat, celui du moustique. 

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"Une fois le jouet acheté, il était placé traditionnellement dans le placard du couloir qui conservait précieusement le trésor jusqu'à la date festive. Oui mais voilà, l'attente était longue, insoutenable même, encore plus lorsque l'on est un enfant. Il n'était pas question d'enfreindre la règle et de manipuler les jouets à l'avance mais je me souviens avoir passé des heures à regarder la boîte et à l'examiner. Le plan de transformation était clairement établi dans ma tête concernant ce moustique...

    Quelques semaines plus tard après avoir soufflé les bougies, les quatre robots furent délivrés de leur écrin en plastique. Le "robot moustique" ne me quitta pas durant tout l'été, participant ainsi à mes aventures montagnardes !

     

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"

     

     

    Quand j'étais petit... "Le robot moustique"Le robot moustique présenté ci-dessus n'est pas celui que j'ai reçu pour mon anniversaire. C'est une édition U.S. en blister individuel avec des couleurs différentes. Le coffret qui m'avait été offert contenait quatre robots-insectes avec un moustique gris. Le conditionnement était distribué par Lansay sous le dénominatif  Mutant Insecte Envahisseur.

    J'espère que tu as passé un moment de lecture agréable. Si toi aussi tu souhaites partager un souvenir relatif aux jouets de ton enfance, n'hésite pas à nous contacter via notre formulaire. Nous seront très heureux de le publier dans cette rubrique. À très bientôt. 

    Quand j'étais petit... "Les robots insectes"

     


    5 commentaires
  • ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2Suite de notre analyse concernant la cervelle extra-terrestre. Dans cette seconde partie je vais aborder ses différentes déclinaisons de plastique dont Krang a pu bénéficier. Playmates a commercialisé en tout et pour tout trois jouets à l'effigie de l’encéphale issu de la Dimension X. Ces trois versions sont parues entre 1989 et 1994.

    Je vais donc commencer en évoquant la version "walker" de 1989. Je m'attaquerai ensuite à l'Android Body de 11 pouces distribué en 1991 avant de conclure avec son format plus réduit de 1994.

    Cet article fait suite à la première partie que je t'invite à consulter ici, si ce n'est pas déjà fait. Je te souhaite une bonne lecture encéphalique !

     

     

    Une pizza dans ta face !!!

     

     

    Plasticités neuronales

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

    Le premier jouet de Krang est commercialisé en blister et fait partie de l'assortiment distribué en 1989 aux États-Unis. Il y est représenté avec son "marcheur" d'où l'apparition sous cette forme dans l'animé comme je l'ai mentionné dans la partie 1.

    Comme d'habitude, l'édition américaine nous procure des illustrations personnalisées. Sur celles-ci on découvre Krang avec un design plutôt bestial et malsain. On peut voir qu'il ponctionne le crâne de ses ennemis avec son arme. Sur le cardback, on remarque qu'il y a 14 figurines, cela indique que Krang est sorti parmi les quatre premières action figures de l'assortiment de 1989. 

    La taille de la cervelle est légèrement disproportionnée par rapport à l'animé, sûrement un choix afin de rendre le jouet, vendu seul, plus consistant. 

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)Le jouet de Krang dans sa version 1989 a été conceptualisé par Errol McCarthy, son travail est assez conséquent pour la gamme de Playmates. Sur ses concept arts, on peut constater que ses croquis ont globalement été repris pour la création de la figurine articulée. La sculpture a été simplifiée par rapport aux petits détails du fauteuil de McCarthy, notamment pour la partie arrière. Cette dernière avait été imaginée chromée et la présence d'un logo était aussi envisagé. On retrouve globalement une copie assez conforme notamment pour le Brain Drain Gun et les bras mécaniques.

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)La cervelle en plastique de Krang possède un trou sur le dessous. Playmates a prévu cette cavité afin de pouvoir l'exploiter sur de futurs jouets. En effet, un ergot a été mis en place dans le Technodrome, sorti l'année suivante, afin d'installer le tyran de la Dimension X

    D'autres jouets avaient été pensés surfant sur l’hypothétique corps original de Krang. En 1990, Dan Berger et Stephen Murphy avaient proposé des idées  pour la cervelle extra-terrestre de Playmates. Il y eu un corps de brute, celui-ci affiche une anatomie aux os et aux muscles apparents de façon à être raccord avec la cervelle, formant un ensemble dénué de chair. On peut parfaitement associer ce corps à Krang et penser qu'il aurait pu être celui d'origine tant le design est dans le même esprit.

    Un corps de gladiateur avait aussi été imaginé, ce dernier est plus orienté pour le combat. On peut sentir que les dessinateurs se sont permis un peu de fantaisie sur cette ébauche, jouant beaucoup sur l'asymétrie. 

    Les deux concept arts indiquent clairement la possibilité d'y intégrer la tête de Krang grâce à la cavité initialement prévue. Malheureusement, ces projets n'ont pas abouti. Ce qui est remarquable, c'est que ces corps ont été dessinés bien avant l'arrivée de l'Android Body dans la gamme de jouets. Il est donc temps d'évoquer le colosse mécanique dans sa version 11 pouces.

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

     

     

    Le cerveau au cœur de la machine

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)Je vais donc aborder à présent l'Android Body sorti en 1991. Contrairement aux jouets king size de la gamme, la boite américaine ne présente pas de rhodoïd mais une illustration de Krang et son androïde affrontant Donatello et Michaelangelo. Le mur de brique nous rappelle bien évidement la charte graphique des blisters.

    Au dos de la boite, on remarque que Playmates associe l'Android Body aux autres jouets Giants. Le catalogue promotionnel de 1992 en fait de même. Pourtant ce jouet n'est pas en ce qui me concerne une action figure au format dit "jumbo". En effet, il suffit de regarder l'artwork de la boite pour voir que les tortues sont bien plus petites par la taille. De plus, les 11 pouces de l'Android Body peuvent faire référence à l'utilisation de l'amplificateur moléculaire dont j'ai parlé dans la partie 1

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)Le jouet peut donc être inclus parmi les figurines de la gamme offrant ainsi un ennemi très imposant pour nos chères petites tortues. On retrouve la même figurine de Krang que la précédente dans l'abdomen. La taille du corps permet d'obtenir des détails assez précis. Cependant si on se réfère au prototype présent au dos de la boite, la partie sculptée de la mécanique apparente au niveau du torse a été remplacée par des stickers perdant pour le coup un certain relief. 

    On peut notamment relever deux autres points différents : le premier concerne la couleur des mains. Il faut savoir qu'elles deviennent rouge dans la série animée à partir de la saison 3. Le second point est le détail des veines bleues à l'instar du Krang de 1989, or la cervelle de l'Android Body est bien rose.

    Le sculpt des membres est intéressant, dévoilant des bras et des jambes cousus. Bien que ces coutures n'apparaissent pas à l'écran, le jouet nous renvoie lui aussi à la thématique de Frankenstein indissociable de ce personnage. 

    On pourrait regretter la présence d'accessoires amovibles pour les mains. Ces derniers n'ont pas été ajoutés très certainement pour des raisons de coût, l'Android Body étant une action figure volumineuse. De plus Krang ne se sert pas de ses armes lorsqu'il arbore sa taille augmentée dans l'animé. Pour retrouver des accessoires, il faut se tourner vers son format plus réduit sorti en 1994 que je vais traiter à présent.

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989 - 1991)

     

     

    Android Pocket Body

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2La dernière déclinaison que je vais aborder est Krang's Android body dans son format plus réduit sorti en 1994. La taille de l'action figure est plus en adéquation avec le format standard de la gamme Teenage Mutant Ninja Turtles. La figurine de Krang , d'un point de vue personnel, respecte assez bien l'échelle par rapport à la série animée. Nous sommes vraiment en présence d'une version amoindrie du format 11 pouces mais avec des bras moins écartés.

    Le jouet est accompagné de plusieurs accessoires : un télécommunicateur, une pince, une arme laser ainsi qu'un marcheur bipède pour la figurine amovible de Krang. Ces objets respectent assez bien ceux vus à l'écran. On peut cependant regretter la couleur monochrome bleue de ces derniers mais cela reste dans l'esprit de la gamme TMNT.

    La figurine articulée de l'Android Body est relativement bien détaillée notamment avec Krang dans l'abdomen et sa vitre. Les accessoires apportent beaucoup de jouabilité, de plus ce jouet est compatible avec sa version 11 pouces, permettant d’accroître la taille du personnage dans nos scénarios les plus fous. A noter que des stickers ne sont pas fournis laissant des emplacements vides sur le corps de l'androïde.

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2Concernant le packaging de ce Krang's Android Body, c'est le blister qui est choisi, plus adéquat pour ce format. Il faut savoir que ce jouet, à ma connaissance, n'est sorti qu'aux États-Unis. Cependant il existe plusieurs éditions avec comme principales différences un sticker sur la bulle, du contenu additionnel et des variantes d'impression concernant le message de sécurité figurant sur le haut des cartes.

    Du coté des éditions sorties en 1994, on retrouve techniquement sur chaque bulle le sticker rond et violet du Clan des Foot. Il est cependant possible que celui-ci ait été retiré avec le temps. Ce macaron indique notamment le nom et l'affiliation du jouet car en 1994, les cartes des blisters de Playmates sont standardisées. Elles perdent ainsi toutes les personnalisations des artworks et des écritures en référence au contenu. Les cardbacks diffèrent selon la présence où non de contenu promotionnel.

    Concernant les différences d'objets additionnels et d'impression du message de sécurité, difficile d'établir une chronologie de sortie. 

    Il existe une édition sans contenu exclusif sous la bulle et l'absence d'impression de sécurité concernant les petites pièces du jouet. Cependant un sticker blanc de mise en garde est présent. Selon moi, il y a de fortes chances que cette édition soit le premier tirage. Mon idée est justifiée par l’absence des consignes de sécurité que l'on retrouve imprimées sur la carte pour les autres éditions.

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2 ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2D'autre tirages, contenant donc des consignes de sécurité imprimées sur le haut des cartes, sont commercialisées avec soit une collector card ou un collector coin (pièce) voir les deux en même temps (histoire de liquider les stocks ???). Selon le contenu, un sticker supplémentaire est présent sur la bulle au niveau des accessoires. Il est courant et ce malgré les normes de sécurités imprimées , de retrouver le sticker blanc reprenant les mêmes consignes de sécurité, surement par manque de visibilité. Au moins on ne peut pas dire que les parents ne sont pas prévenus !

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2 ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

     

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2En 1998, Krang's Android Body est réédité mais ne présente pas le sticker violet sur la bulle. De plus, les consignes de sécurité sont encadrées en vert. Fait intéressant, on retrouve un ten back card avec une filecard à l'instar de la wave 1988, apportant un certain charme d'antan sur cette réédition sortie dix ans après les premiers jouets Playmates.

    Détail remarquable, l'illustration représentant Krang's Android Body dans la filecard est en couleur. Concernant le reste de la carte, aucune allusion au personnage, pas même un bandeau explicatif des accessoires. Avec l’absence du macaron sur la bulle, l'idée qui s'en dégage est qu'il n'y a plus d'effort de la part de Playmates à apporter un minimum de soin pour sa gamme Teenage Mutant Ninja Turtles qui est en fin de vie. De plus il n'y a plus de Pizza Point sur le cardback.

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2 ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2

     

    Conclusion

    On peut dire que Krang aura bénéficié de différentes déclinaisons de plastique dans la gamme de Playmates. Les trois jouets respectent assez bien le personnage vu dans la série animée. Aucune fantaisie de la part du fabricant comme on a pu le voir avec des tortues aux panoplies plus que douteuses. Chaque jouet possède des arguments louables et bénéficie d'un travail soigné apporté aux détails de chacun. 

    Selon moi, l'édition de 1994 est la plus intéressante en termes de jouabilité mais les conditionnements des deux autres ont ma préférence. Le dernier blister de Krang est vraiment monotone et est dénué de toutes références au personnage là où les autres packagings conservent l'esprit des premières waves.

    Je ne possède pas encore d'édition de 1994 mais ça ne saurait tarder, jusque là j'hésitais encore sur le choix de la variante mais je pense avoir pris ma décision suite à la rédaction de cet article. Wait & see !

     

    Le saviez-vous ? 

    Pour le 25ème anniversaire de la licence Teenage Mutant Ninja Turtles, Playmates a réédité en 2009 les premières action figures sorties en 1988. On retrouve dans le blister de Shredder le personnage de Krang dans son format de 1994, recréant le binôme des leaders du Technodrome.

     

    ENCEPHALE DE LA DIMENSION X (Playmates 1989-1994) Partie 2


    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires